Les conseils de saison

En saison d’hiver, le plus important est de respecter le rythme naturel de notre corps : les jours plus courts nous incitent à nous mettre davantage au repos. Ne soyons pas trop exigeant avec notre organisme. C’est l’heure de privilégier l’apaisement. Préservons notre vitalité et notre immunité.

Sur le plan énergétique, en hiver, le froid affaiblit le méridien du Rein ainsi que les glandes surrénales, qui sont responsables de tout le système défensif de votre corps. « Les glandes surrénales sécrètent notre propre cortisone qui assure la défense de l’organisme contre les inflammations, les infections et les allergies. Elles sécrètent également notre propre adrénaline qui assume les réponses de tous les organes du corps à toutes les formes de stress physique ou émotionnel. »

Il est donc indispensable de veiller à l’équilibre de l’énergie du Rein, qui contrôle la bonne santé du système osseux, des lombes, des oreilles, de tout le système génito-urinaire, et la résistance aux infections.

Quelques conseils de base pour la saison froide :

Garder les reins au chaud :

Notre lotion ENERGIE stimule et réchauffe le bas du corps à base d’huiles essentielles de gingembre, eucalyptus, épinette noire, en massage le matin sur la région lombaire permet de stimuler et de réchauffer le bas du corps.

Boire chaud :

Les tisanes de saison sont toujours toniques et réchauffantes. Elles nous protègent des « attaques » extérieures, soutiennent nos défenses naturelles. La pause tisane hivernale est un instant essentiel pour prendre soin de nous.

Nos tisanes HIVER (gingembre, sureau, églantier, cannelle, serpolet) et DOUC’HIVER (cassis, romarin, mauve, bouillon blanc, serpolet, fenouil, réglisse) sucrées au miel, seront une vraie jouvence pour votre organisme. La tisane HIVER peut être bue toute la journée pour son action tonique et anti-infectieuse. La tisane DOUC’HIVER est à boire toute la journée et le soir pour ses vertus adoucissantes pour la gorge et les bronches.

L’équilibre Rein-Vessie, qui rythme notre vitalité cette saison doit être préservé pour que notre hiver se passe au mieux. Notre harmonisant Rein-Vessie, TONIFLUID (cassis, romarin, sauge, gentiane et pin) vous apportera la vitalité nécessaire sur les plans physiques et psychiques. Vous éviterez ainsi la « dépression » saisonnière due au manque de lumière, à l’origine de fatigue quotidienne, douleurs dans le bas du dos, troubles urinaires.

Privilégiez les produits naturels qui garderont votre organisme tonique sans le brusquer. Commencez votre journée hivernale avec les produits de la RUCHE qui vous apporteront acides aminés, oligo-éléments, vitamines B pour maintenir votre corps en bonne forme physique et psychique.

  • Le miel, excellente source de vitamines du groupe B
  • Le pollen, sa composition se rapproche de celle du miel avec d’avantage d’acides aminés (dont la méthionine, protecteur du foie) et de nutriments (dont la rutine qui augmente la résistance capillaire)
  • La propolis, produit antiseptique de base, préventif et curatif des affections ORL (angines, sinusites, bronchites), affections cutanées (acné, eczéma, psoriasis, mycoses), infections génito-urinaires, colite et autres troubles digestifs.
  • La gelée royale, nourriture exclusive des larves d’abeilles entre le 4ème et le 5ème jour de leur existence et de la reine toute sa vie, elle améliore le métabolisme, stimule l’humeur, avec baisse de l’émotivité et augmentation de la vitalité et de la résistance au froid.

L’ASTRAGALE, Astragalus membranaceus

La racine d’Astragale est un remède important de la pharmacopée traditionnelle chinoise. Appelée Huang Qi, cette plante pousse en montagne entre 1500 et 3000 mètres d’altitude, au bord des forêts, et aime le soleil et un climat sec. Les rhizomes des plantes de plus de quatre ans sont ramassés à l’automne et mis à sécher.

De saveur douce et de nature légèrement tiède, la plante est utilisée traditionnellement pour tonifier les méridiens de la rate et des poumons. Elle est considérée comme un grand tonique et, avec le Ginseng, c’est la plante la plus utilisée pour stimuler l’énergie et renforcer les défenses naturelles du corps.

Des recherches scientifiques modernes ont prouvé l’effet tonifiant d’Astragale sur le système immunitaire, l’action protectrice contre les bactéries et les virus, l’effet protecteur sur le foie et sur le système cardio-vasculaire. On considère que l’Astragale fait partie des plantes adaptogènes qui ont un effet de rééquilibre sur tout le système d’adaptation au stress de l’organisme, tout comme le ginseng, l’Eleuthérocoque, l’Aswaganda, le MaÏtaké, ou le Shizandra sinensis.

Les ingrédients actifs de cette plante ont pu être identifiés. Il s’agit principalement de saponine, de polysaccharides et de flavonoïdes.

Les polysaccharides, spécialement l’astragalan I, II, III et les saponines sont responsables de l’action tonifiante sur l’immunité. L’Astragale cultivée dans la province de Sichuan, en Chine, contient vingt-cinq sortes d’acides aminés et un grand nombre d’oligo-éléments, dont le sélénium à l’action anti-oxydante bien connue.

Indications principales de l’astragale :

  • Fatigue chronique avec manque de résistance à l’effort, transpiration excessive avec asthénie, convalescence.
  • Mauvaise résistance au froid avec tendance aux refroidissements, surtout pendant la période hivernale. L’Astragale augmente la formation des anticorps : pour des patients fragiles, le contenu en IgA et IgG (immunoglobulines) dans la muqueuse nasale augmente sensiblement après la prise d’Astragale et augmente la phagocytose.
  • Aide à limiter les effets secondaires de la chimiothérapie et de la radiothérapie (dans ce cas, alterner avec la prise de champignons sous forme d’extraits : MaÏtaké, Reishi et Shitaké.
  • Diminue les états de stress.
  • A utiliser en cas de faiblesse pulmonaire, asthme bronchique

LE ZINC : un oligo-élément majeur

Cofacteur de plus de 80 enzymes, le Zinc participe à presque la totalité des processus cellulaires. Outre sa fonction de fondement et d’activateur enzymatique, le Zinc stabilise la structure de nombreuses protéines et glycoprotéines, comme l’insuline, les nucléoprotéines, les mucopolyssacharides.

Le Zinc est donc, tout autant que le fer, un élément indispensable.

Teneur moyenne dans le corps : 2,3 g pour 70 Kg (élément trace le plus abondant après le fer).

Tissus les plus riches : la prostate, la rétine, le foie, les muscles et les os, la glande pinéale et l’hippocampe.

CROISSANCE=

  • Cofacteur de l’hormone de croissance
  • Métabolisme osseux (phosphatases alacalines)
  • Complexe insuline (Zn) – Régulation de la glycémie
  • Gustine de la salive
  • Métabolisme des protéines et des acides nucléiques

PEAU ET PHANÈRES=

  • Synthèse de l’élastine et du collagène (tissu conjonctif du derme)
  • Synthèse de la kératine

FERTILITE-REPRODUCTION=

  • Régulateur de la 5αréductase dans la prostate
  • Formation des spermatozoïdes
  • Développement pubertaire, acné juvénile
  • Synthèse des androgènes

IMMUNITE=

  • Thymuline (Zn) stimule les lymphocytes T
  • Stabilisation des membranes du mastocyte et macrophage
  • Lutte contre les radicaux libres (vieillissement )

L’Echinacée,Echinacea purpurea

Plante vivace ressemblant à de grandes marguerites pouvant atteindre 1,8 m de haut avec des fleurs de couleur violet pourpre.

Notre corps possède un moyen de défense naturelle contre les intrus: le système immunitaire, plus ce système est fort plus vous êtes résistant aux attaques extérieures.

L’echinacea purpurea est la plante de choix réputée pour ses effets protecteurs et réparateurs en cas  de baisse du système immunitaire.

Augmentation de la production de globules blancs

Augmentation de la capacité de l’organisme à se débarrasser des virus et bactéries

Fortifiant général

Véritable « antibiotique » naturel